Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) enceinte et veuve : "Heureusement que Nolann était là..."

·1 min de lecture

A 36 ans, Laëtitia Provenchère est à la tête d'une famille de quatre enfants : un garçon, Nolann, 3 ans et trois triplées d'1 an, Emmy, Lyna et Noëlya. Tout ce petit clan fait partie depuis peu de l'aventure Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1).

Ses enfants sont le fruit de ses amours avec Guillaume, l'homme qu'elle a épousé mais sans qui elle apprend à vivre désormais. En août 2020, son mari, sapeur pompier volontaire, meurt dans un accident du travail. Une disparition tragique et soudaine, d'autant plus que Laëtitia est enceinte des triplées. Se posent alors mille questions dans l'esprit de la jeune femme, tiraillée entre le deuil et l'anéantissement et son rôle de maman. Poursuivre sa grossesse n'est pas une priorité sur l'instant. "Je me suis dit que j'allais voir comment elle se déroulait sans me projeter et concentrer mon énergie sur Nolann", raconte-t-elle dans les pages de Télé Star.

L'amour a été plus fort que tout : "Finalement, j'ai décidé de garder les triplées et de me focaliser sur elles et sur Nolann, poursuit-elle. Je me suis motivée pour qu'il ait un quotidien très structuré. Heureusement qu'il était là, qu'il riait, pleurait, car il représentait la vie..." Près de deux ans après le drame, Laëtitia est toujours debout et compte bien le rester : "J'avais envie de montrer ma force et c'est exactement ce type de retour que j'ai depuis que les émissions où je figure sont diffusées. J'ai...

Lire la suite


À lire aussi

Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) : ses 4 enfants nés prématurément, photos poignantes
Familles nombreuses : Une maman enceinte de son neuvième enfant, belle annonce en photos
Familles nombreuses : Une maman enceinte "sous contraception", un bébé miracle !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles