A l'aéroport de Toulouse, ce véhicule "autonome" livre les bagages aux avions

Un véhicule électrique et sans pilote livre depuis quelques jours les bagages aux avions stationnés sur les pistes de l'aéroport Toulouse-Blagnac. L'expérimentation est menée au service d'Air France par un tracteur circulant depuis les galeries à bagages jusqu'aux aéronefs de la compagnie aérienne.

Selon cette dernière, "grâce à l'autonomisation des flux, les opérateurs sont recentrés sur des actions de décisions et de gestion ce qui permet un gain de temps et d'efficacité lors du traitement des avions".

Le véhicule embarque un logiciel de conduite autonome

Ce tracteur électrique à bagages a été développé par la filiale commune de Charlatte Manutention, spécialiste français de ce type de véhicules et Navya, start-up lyonnaise spécialisée dans les navettes "autonomes" (sans conducteur).

Ses capteurs multiples (lidars, caméras, GPS, odomètre) et son logiciel de conduite autonome lui permettent de reconnaitre son environnement et détecter les obstacles à 360 degrés pour slalomer entre les autres véhicules et les avions présents sur les pistes. Il est aussi en mesure de dialoguer avec les feux de signalisation de la plateforme aéroportuaire.

Image

En fait, ce tracteur à bagages n'est pas tout à fait autonome puisqu'il circule sous le contrôle des agents de l'entreprise de services aéroportuaires 3S, sous-traitant d'Air France.

Une fois que les bagages ont été chargés dans les conteneurs qu'il tracte, le véhicule voit sa...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi