A l'aéroport de Kaboul, les derniers vestiges de vingt ans de présence américaine

Un combattant taliban montre un exemplaire du livre "Not a Good Day to Die", dans une baraque militaire de l'aéroport de Kaboul abandonnée par les Américains, le 14 septembre 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles