L1: le PSG fait le minimum à Lorient, Monaco enchaîne avant OM-OL

Le Paris SG a repris cinq points d'avance en tête de la Ligue 1 en s'imposant sans briller à Lorient (2-1), permettant à Monaco, vainqueur 2-0 à Toulouse, de doubler les Bretons au classement, lors de la 14e journée.

En attendant le choc olympique Marseille-Lyon (20h45), précédé de Lille-Rennes (17h05), les équipes du haut de tableau ont fait le travail.

Le PSG, sans Lionel Messi préservé pour une inflammation au tendon d'Achille, a encore compté sur Neymar pour s'imposer à Lorient, l'équipe surprise de cette saison de Ligue 1.

Le Brésilien, "irréprochable" depuis le début de l'été selon son entraîneur Christophe Galtier, a marqué son 11e but de la saison (9e) avant d'offrir une passe décisive à Danilo Pereira (81e), sa 9e depuis l'ouverture du Championnat de France.

"Notre salut est venu de l'envie des joueurs d'aller chercher la victoire", a reconnu Galtier, sans occulter une certaine "retenue" observée parmi les candidats à une sélection pour le Mondial-2022, qui commence dans deux semaines.

Paris retrouve cinq points d'avance au classement sur Lens, vainqueur samedi à Angers (2-1). Lorient (27 points) glisse à la 5e place après cette deuxième défaite d'affilée.

C'est Monaco qui en profite: à Toulouse, les hommes de Philippe Clement ont fait la différence en seconde période, avec un frappe en lucarne d'Aleksandr Golovin (46e), suivi d'un but de l'international suisse Breel Embolo (60e).

L'ASM est 4e à la différence de but, avant d'accueillir l'OM dimanche avant la trêve du Mondial.

L'OGC Nice, candidat comme Monaco aux places européennes mais beaucoup moins en vue en début de saison, a poursuivi son renouveau en s'imposant contre Brest (1-0) grâce à Gaëtan Laborde, venu dévier une frappe de Sofiane Diop. Les Niçois prennent la 9e place avec ce deuxième succès de suite.

A égalité de points avec Nice, Clermont (10e) a de son côté manqué une importante occasion de se donner de l'air en concédant le nul contre Montpellier (1-1): les Auvergnats pourront s'en vouloir d'avoir raté deux penalties.

Enfin, Nantes, réduit à 10 et fatigué par son match de Ligue Europa de jeudi en Grèce (victoire 2-0 contre l'Olympiakos), a été battu par Reims (1-0) et n'a qu'un point d'avance sur la zone rouge.

ama/jde