L1: Paris champion d'hiver, Lens freiné, Marseille solide troisième

Avec son champion du monde Lionel Messi, de retour et buteur, le Paris SG a battu le mal-classé Angers (2-0) mercredi en Ligue 1, décrochant le titre honorifique de champion d'hiver devant Lens, freiné à Strasbourg (2-2), et Marseille, tombeur de Troyes (2-0).

- Le PSG de Messi champion d'hiver -

Et le Parc des princes a pu acclamer Messi... Sacré champion du monde mi-décembre avec l'Argentine aux dépens de la France de Kylian Mbappé, le septuple Ballon d'Or a été chaudement accueilli par le public parisien pour son retour à la compétition mercredi soir lors de la 18e journée de L1.

Et malgré un match long à se décanter, la fête a été complète puisque le PSG a dompté la lanterne rouge sur des buts d'Hugo Ekitike (5e) et Messi (72e), s'offrant la satisfaction de virer en tête à la mi-championnat.

Les Parisiens comptent 47 points, six de plus que Lens (41 pts), bourreau du PSG le 1er janvier (3-1) mais qui ne peut plus rejoindre le club de la capitale lors de l'ultime journée de la phase aller ce week-end.

"Je suis satisfait qu'on renoue avec la victoire, satisfait du comportement de l'équipe", a savouré l'entraîneur parisien

Christophe Galtier au micro de Canal+ Sport 360. "Les joueurs ont fait le boulot, c'est un bon match et une bonne soirée."

De quoi aborder avec appétit le choc contre Rennes dimanche, où l'équipe de Galtier devrait pouvoir récupérer Mbappé, reposé après quelques jours de congés.

- Lens trébuche, électrochocs à Strasbourg et Nice -

L'effet Mathieu Le Scornet! Tout juste nommé entraîneur de Strasbourg, l'ancien adjoint de Julien Stéphan a permis aux Alsaciens d'obtenir un nul mérité contre Lens (2-2), freinant le dauphin qui a manqué plusieurs balles de match.

Au stade de la Meinau, les buts ont plu pendant la première demi-heure, avec Alexis Claude-Maurice (11e) et Loïs Openda (33e) pour Lens et Sanjin Prcic (13e) et Kevin Gameiro (16e) pour Strasbourg. Mais, sauvés par leur gardien Matz Sels, les Alsaciens ont montré un visage enfin combatif après un début de saison cauchemardesque ponctué d'une seule victoire.

L'électrochoc a aussi fonctionné pour Nice et son nouvel entraîneur Didier Digard, successeur de Lucien Favre: les Aiglons ont étrillé Montpellier 6-1 avec notamment des doublés de Nicolas Pépé et Ross Barkley !

- Rennes voit rouge, Marseille s'échappe -

Battu 2-1 sur la pelouse de Clermont, Rennes peut s'en vouloir, car l'équipe de Bruno Genesio a longtemps tenu le 1-1 avant de chuter à neuf contre onze sur un but au bout du temps additionnel signé Johan Gastien (90e+5).

Le manque de sang-froid a plombé les Bretons: cartons rouges pour Benjamin Bourigeaud (77e) et Warmed Omari (83e), soit deux absents de marque dimanche pour recevoir le PSG,

"Je suis très énervé par le scénario", a résumé Genesio.

Cette défaite profite à Marseille qui consolide sa troisième place (39 pts): les Olympiens, pour les débuts de leur recrue ukrainienne Ruslan Malinovskyi, sont allés s'imposer à Troyes grâce à Chancel Mbemba (10e) et Jordan Veretout (46e).

Soit une cinquième victoire d'affilée, obtenue sous les yeux de Philippe Diallo, nouveau patron par intérim de la Fédération française de football après la mise en retrait du controversé président Noël Le Graët.

Derrière Rennes (4e, 34 pts), Monaco est revenu à hauteur (5e, 34 pts) en arrachant le nul 2-2 à Lorient (6e, 32 pts) sur un but salvateur de Wissam Ben Yedder, capitaine abonné au banc de touche (90e+3).

Enfin, Lille (7e, 31 pts) revient à trois longueurs des Rennais en dépit de son nul contre Brest (0-0), qui a soigné les débuts en Ligue 1 de son nouvel entraîneur Eric Roy.

- Lyon n'accélère pas, Toulouse étrille Auxerre -

L'OL n'a pu faire mieux qu'un nul sans but (0-0) contre le FC Nantes (14e) et stagne dans le ventre mou (8e, 25 pts), dix jours après sa défaite à domicile contre Clermont (1-0).

"La régularité, on ne l'a pas encore", a pesté l'entraîneur lyonnais Laurent Blanc.

De son côté, Toulouse a puni Auxerre (5-0), qui s'enfonce dans la zone rouge (18e). C'est la quatrième défaite d'affilée en L1 pour Auxerre, ce qui n'est pas très rassurant avant de défier samedi Lens.

Le TFC est 12e, juste derrière Reims (11e, 24 pts), qui a battu Ajaccio 1-0 grâce à Marshall Munetsi (3e).

jed/lh/jld