L’Union européenne attaque AstraZeneca en justice

·1 min de lecture

La Commission européenne a annoncé ce lundi 26 avril lancer une action en justice en Belgique contre AstraZeneca après une première procédure contractuelle entamée en mars. L’entreprise anglo-suédoise est accusée de ne pas avoir tenu ses engagements de livraisons de son vaccin anti-covid : seul un quart des doses promises au premier trimestre ont finalement été fournies. Mais la bataille judiciaire s’annonce complexe.

" Les termes du contrat n'ont pas été respectés et l'entreprise n'a pas été en position de mettre en oeuvre une stratégie fiable afin d'assurer des livraisons en temps et en heure ", a indiqué un porte-parole de l'exécutif européen, précisant que cette action avait été lancée ce vendredi 23 avril au nom de l'UE et des Vingt-Sept, " unanimement en accord " avec cette décision.Vendredi pourtant, plusieurs capitales européennes dont l’Allemagne avaient indiqué que si elles soutiendraient une telle procédure, elles ne considéraient pas que c’était la mesure la plus prioritaire. " Pour moi, la priorité est toujours que nous obtenions des vaccins en coopération " avec les autres pays de l'Union a expliqué le ministre allemand de la Santé Jens Spahn.AstraZeneca a réagi lundi dans un communiqué en dénonçant une action " sans fondement " et promet de " fermement se défendre ". Le laboratoire assure avoir " complètement respecté " le contrat noué avec Bruxelles.Plus de 200 millions de doses manquantesAstraZeneca n'a livré jusqu'à présent que 30 millions de doses...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoires

Selon l'ONU, 80 millions de personnes ont été déplacées par les conflits dans le monde en 2019, un record

"Meurtres à White House Farm" : le docu-fiction sur l'une des plus sordides affaires des années 80

"80% de mes contrats sont tombés" : Bastien, gérant d'une boîte de sécurité privée, victime collatérale du Covid-19