L’ultime interview de Mavachou, influenceuse harcelée, avant son suicide

·2 min de lecture

Quelques jours avant de son suicide, l’influenceuse Mavachou avait accordé une interview à l’émission «Sept à Huit» afin de dénoncer le harcèlement qu’elle subissait en ligne.

Avant de se donner la mort, l’influenceuse Mavachou, Maëva de son vrai prénom , avait accordé une ultime interview le 7 décembre dernier. La jeune femme de 32 ans, mère de 4 enfants, avait accepté de se confier dans «Sept à Huit » sur le harcèlement qu’elle subissait en ligne. C’est depuis la rupture avec son ex-mari et père des enfants que les insultes avaient commencé, notamment sur Twitter, les anciens fans du couple prenant chacun parti pour l’un des deux. Menacée de mort, traitée de tous les noms, elle avait choisi de ne plus évoquer sa séparation, essayant de faire oublier les accusations que son ex portait contre elle. Mais «ignorer, pour certaines personnes c’est valider», a-t-elle déploré auprès de l’émission de TF1.

Au fil des mois, la haine n’a fait que s’accentuer, au point qu’elle reçoive parfois jusqu’à 1000 messages par jour. La jeune femme qui avait également participé à l’émission «On a échangé nos mamans» avait même été victime d'internautes qui s'étaient mis à l’espionner chez elle, ou à appeler l’école de ses enfants, rapportait «Le Parisien », en mars dernier. «Internet, c’est indélébile. Ça ne s’effacera pas ces commentaires», a-t-elle confié à «Sept à Huit», ajoutant être sous anti-dépresseurs. Elle a expliqué avoir tenté de se suicider à plusieurs reprises, montrant une large trace sur son bras devant la caméra. «J’en suis venue à vouloir cesser de vivre», a-t-elle expliqué au moment de l’entretien. «On abandonne en fait, si je suis un monstre, alors je m’en vais», a-t-elle ajouté. Elle a dit avoir essayé d’appeler à l’aide, avoir déposé des plaintes, «mais tout le monde s’en fout».

"Cette lâcheté derrière leur écran, c’est à chaque fois une gifle"

C’est après une ultime dispute téléphonique(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles