L’Ukraine n’organisera pas l’Eurovision 2023 : Un pays en pole pour prendre le relais

ANSA/ABACA

C'était prévisible, c'est désormais officiel : l'Ukraine n'organisera pas la 67e édition de l'Eurovision en dépit de la victoire du groupe Kalush Orchestra le 14 mai dernier à Turin. Dans un communiqué publié ce vendredi 17 juin, l'Union européenne de radio-télévision (UER) a annoncé la nouvelle : "Compte tenu de la guerre qui se déroule depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'UER a pris le temps d'évaluer la situation et de réaliser une étude de faisabilité très complète, en concertation avec l'UA:PBC (le radio-diffuseur public ukrainien, ndlr) et des spécialistes externes, afin de notamment passer en revue les enjeux de sécurité."

L'UER justifie ce choix logique en prenant en compte la logistique nécessaire pour organiser un tel événement comme l'Eurovision. Une organisation qui s'avère impossible à mettre en place dans un pays en guerre : "Le Concours de l'Eurovision est l'une des productions télévisées les plus complexes au monde : des milliers de personnes travaillent et assistent à l'événement et 12 mois de préparation sont nécessaires."

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles