L’UE présente son plan de plafonnement du prix du gaz russe

Alors que les prix de l’énergie continuent de monter, la Commission européenne a présenté mercredi 7 septembre ses pistes pour alléger les factures énergétiques des Européens, avec le plafonnement du prix du gaz russe importé par l'Union européenne. Des mesures au cœur de la réunion extraordinaire des 27 ministres de l’Énergie vendredi, alors que le président russe Vladimir Poutine a menacé mercredi 7 septembre de cesser toute livraison d'hydrocarbures en cas d’une telle mesure.

En pleine guerre de l'énergie, l'objectif de l'Union européenne est toujours de « réduire les revenus » utilisés par le Kremlin pour « financer l'offensive militaire contre l'Ukraine ». Cette proposition de plafonner les prix du gaz russe risque cependant d'attiser les tensions avec Moscou : le pouvoir russe pourrait arrêter complètement les livraisons de gaz avant même que les pays de l'Union européenne (UE) soient prêts à y faire face.

Le plafonnement des prix du gaz, tout comme ceux du pétrole Russe souhaité par les pays du G7, pourrait aussi s'avérer inutile une fois que les exportations de gaz russe vers l’Europe seront réduites à zéro. Et ce vendredi, certains ministres de l’Énergie pourraient à nouveau plaider pour que le prix de l’électricité ne soit plus lié au prix du gaz.


Lire la suite sur RFI