Quelle est l’origine de la bière IPA ?

Commençons par le commencement. L’abréviation “IPA” signifie India Pale Ale. Pour fabriquer une bière, il faut quatre ingrédients : de l’eau, du houblon, du malt et de la levure. Il existe trois familles de bières dans le monde : la Lager en fermentation basse, le Lambic pour la fermentation spontanée, et la Ale en fermentation haute.

Les bières Pale Ale sont donc brassées avec de la levure Ale en fermentation haute, ainsi que des malts clairs. L’Indian Pale Ale tient son nom de son origine : elle a été inventée par les Britanniques lors des voyages en bateau vers les Indes.

Plongeons-nous dans l’Histoire. Nous sommes au XVIIIe siècle. Les troupes coloniales britanniques voyagent vers les Indes pour le commerce. À bord, des hommes, des vivres et… de la bière !

Malheureusement, la boisson préférée des Anglais ne supporte pas le voyage, qui nécessite de faire le tour de l’Afrique pour remonter vers l’Asie. Les marins n’ont pourtant pas d’autres choix que de l’importer car les conditions climatiques en Inde rendent le brassage impossible. Vient alors une idée. Le houblon est un élément clef de la bière qui permet sa conservation. "Ajoutons plus de houblon pour rendre nos boissons résistantes au transport”, se disent les Britanniques. L’IPA naît, mais son goût n'est plus vraiment le même. La nouvelle bière est devenue bien plus amère que la recette originelle. “Tant pis”, pensent les Colons, “tant qu’on a de la bière !”

Il faut attendre deux siècles avant que le monde ne fasse la connaissance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coupe du Monde de Rugby 2023 en France : voici comment obtenir des places
Cuisine : par quoi remplacer la moutarde ?
Cuisine : par quoi remplacer l'huile pour la cuisson ?
Nouveau Ça M’intéresse : le sommaire du mois de janvier
Pourquoi dit-on avoir la gueule de bois ?