Près de 24000 patients à l'hôpital, 249 morts en 24h… le point sur le coronavirus

·2 min de lecture
Daniel Cole/AP/SIPA

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point de ce mercredi 12 janvier 2022 sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Près de 24.000 patients à l'hôpital. La pression due à la cinquième vague de Covid s'accentue encore sur l'hôpital , qui compte près de 24.000 patients atteints par cette maladie, dont près de 4.000 en soins critiques, selon les chiffres publiés mercredi soir par Santé publique France. Le nombre de nouveaux cas confirmés s'élève à 361.719, soit quelques milliers de moins que la veille (368.149), mais 40.000 de plus que sept jours auparavant. En calculant la moyenne des contaminations quotidiennes sur les sept derniers jours, qui permet de lisser les écarts, le nombre de cas de Covid atteint 287.603, contre 198.200 il y a une semaine. Les hôpitaux français comptent actuellement 23.889 patients atteints du Covid (contre 23.371 mardi), dont 2.806 ont été admis en 24 heures. Il y a une semaine, environ 20.200 malades du Covid étaient hospitalisés. Le nombre de patients continue également d'augmenter en soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, notamment en réanimation, avec 3.985 malades (3.969 la veille et 3.665 il y a une semaine), dont 381 nouvelles admissions. En 24 heures, 249 personnes ont été emportées par la maladie, portant le nombre total de décès à 126.305 depuis le début de l'épidémie.

Les infections ont connu une progression fulgurante sous la poussée du variant Omicron, extrêmement contagieux. Mais il s'avère moins dangereux que les précédents variants du virus et les patients Covid infectés par Omicron restent moins longtemps à l'hôpital que les patients infectés par Delta, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

Côté vaccination, 53,4 millions de personnes ont reçu au moins une injection (79,2% de la population totale) et plus de 52 millions sont complètement(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles