Dans l’oeil des RG (France 5) Coluche, Sarkozy, Jospin... tous piégés par les RG ?

·1 min de lecture

CIBLE EN VUE

1981: Coluche décide de se présenter à l’élection présidentielle. Ce que le pouvoir en place voit d’un très mauvais oeil. Salir l’image du trublion gaucho : voilà la mission donnée aux RG. Et tous les coups sont permis… Comble de l’ironie, ils ignorent alors qu’il n’a pas recueilli assez de signatures pour être candidat.

LES CARNETS NOIRS D’YVES BERTRAND

Nommé directeur des RG par Mitterrand en 1992, l’homme du président consigne dans un carnet les rumeurs les plus sordides qui circulent sur les politiques français. Il va jusqu’à recruter des informateurs au sein des médias, en échange de faveurs : passeports urgents, titre de séjour pour une femme de ménage, annulation des contraventions…

LA GUERRE EST DÉCLARÉE

Deux hommes politiques vont tenter de s’opposer à Yves Bertrand : Lionel Jospin, puis Nicolas Sarkozy. En «représailles», le premier se verra accuser d’organiser des partouzes sur un voilier, l’autre d’avoir épousé une ex-call-girl. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…

Dans l’oeil des RG : dimanche 31 octobre à 20h55 sur France 5

Amandine Scherer

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles