L’irrésistible succès du manga Demon Slayer, en passe de détrôner One Piece au Japon

Paquot, Valentin
A gauche la couverture du Tome 92 de «One Piece» (dernier volume disponible en France aux édition Glénat), à droite la couverture du tome 4 de Demon Slayer (dernier volume disponible en France aux éditions Panini Manga). De fortes similitudes existent au delà de la composition des couvertures. / Montage Figaro

La saga d’Eichiro Oda est en tête des ventes depuis près de 20 ans au pays du Soleil Levant.

Depuis l’an 2000, One Piece (publié en France aux éditions Glénat) s’est installé en top des ventes et n’a été détrôné que trois fois. En 2001 par Vagabond de Takehiko Inoue (publié en France aux éditions Delcourt Tonkam), en 2005 par Nana d’Ai Yazawa (seul shojo à s’être imposé en top des ventes, publié aux éditions Delcourt Tonkam mais en pause au Japon depuis 2009) et Death Note du duo Tsugumi Ohba et Takeshi Obata en 2006 (publié aux éditions Kana).

Depuis, Luffy le pirate et son équipage ont dominé sans discontinuer le top des ventes. Titillé par l’Attaque des titans (publié en France aux éditions Pika) en 2014, One Piece a continué de voguer sur les flots de son incroyable succès.

Lire aussi Nana, sexe, drogue et rock and roll

Mais la couronne est en danger pour une quatrième fois en 19 ans. Demon Slayer de Gotoge Koyoharu (publié en France aux éditions Panini Manga) n’a cessé de gagner en popularité depuis ses débuts en 2016. Pour s’envoler définitivement avec la sortie en juin 2018 du dessin animé réalisé par le studio d’animation Ufotable.


» LIRE AUSSI - Découvrez les trois prochaines séries à succès venues du japon

En France, le manga a connu un premier lancement raté à l’époque où l’éditeur Panini se demandait s’il allait continuer à faire du manga. Depuis, le dessin animé est sorti sur la plateforme de streaming en ligne Wakanim et la popularité de l’oeuvre n’a cessé de croître. Série la plus populaire de la plateforme , qui a gagné au fil des épisodes des nouveaux spectateurs au point de rattraper les locomotives que sont L’Attaque des Titans et Sword Art Online. Cet engouement pour l’anime, a permis à Panini Manga de donner une seconde chance à ce titre.

Ressorti dans une nouvelle édition - même la traduction a été revue - le manga a très vite été épuisé dans les librairies françaises. Est-ce que One Piece retrouvera sa couronne en 2020 ou bien des (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Fantasy, sport ou horreur: les mangas incontournables de la rentrée littéraire 2019 
Les BD cultes de l'été: Death Note de Takeshi Obata et Tsugumi Ohba 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro