L’intersectionnalité de la haine

·1 min de lecture

"En matière d’intersectionnalité des luttes, je fais presque carton plein : de toute évidence, être une femme, affirmer des convictions et ressembler à l’idée que l’homophobe de base se fait d’une lesbienne me place au carrefour de plusieurs discriminations qui s’additionnent et se renforcent." Notre chroniqueuse Nadia Geerts a reçu une vague de messages haineux à caractères homophobes en raison de ses prises de position concernant le port du voile dans la société belge. Elle nous explique pourquoi.

[if gte mso 9]> Normal 0 21 false false false FR-BE X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoires

Selon l'ONU, 80 millions de personnes ont été déplacées par les conflits dans le monde en 2019, un record

"Meurtres à White House Farm" : le docu-fiction sur l'une des plus sordides affaires des années 80

"80% de mes contrats sont tombés" : Bastien, gérant d'une boîte de sécurité privée, victime collatérale du Covid-19