L’insécurité alimentaire empêche les étudiants d’obtenir leur diplôme

·1 min de lecture

Une étude américaine a montré qu’un étudiant en situation d’insécurité alimentaire a moins de chances d’obtenir son diplôme : la précarité alimentaire de cette partie de la population est toujours plus sur le devant de la scène en cette période de pandémie de Covid-19.

Malgré le deuxième (ODD) fixé par les pays membres des Nations unies en 2015, qui vise à “éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable”, l’insécurité alimentaire et la malnutrition sont aujourd’hui des enjeux majeurs auxquels sont confrontés les pays développés comme les pays en développement.

Faim et accès à la nourriture

L’ (FAO, de l’anglais Food and Agriculture Organization) définit la faim comme la “sensation physique inconfortable ou douloureuse causée par une consommation insuffisante d’énergie alimentaire.” Celle-ci peut devenir , c’est-à-dire qui dure longtemps et s'installe parfois définitivement, dans le cas où une personne ne consomme pas une quantité suffisante de calories (correspondant à l’énergie alimentaire) “sur une base régulière pour mener une vie normale, active et saine.

L’insécurité alimentaire, en revanche, n’est pas une sensation mais bien une situation : que ce soit à cause de l’indisponibilité de la nourriture et/ou d’un manque de ressources (notamment financières), “une personne est en situation d'insécurité alimentaire lorsqu'elle n'a pas un accès régulier à suffisamment d'aliments sains et nutritifs pour une croissance et un développement normaux et une vie active et saine.” 

Afin de mesurer l’insécurité alimentaire dans la population, la FAO utilise un outil appelé “” (FIES, de l’anglais Food Insecurity Experience Scale).

Échelle de mesure de l'insécurité alimentaire vécue (FIES - Food Insecurity Experience Scale) utilisée par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Une personne en situation d’insécurité alimentaire grave, donc à court de nourriture, souffre vraisemblablement de la faim.

L’insécurité alimentaire chez les étudiants

Aux États-Unis, après avoir franchi la barrière financière des frais d’admission à l’université, les étudiantes et étudiants se trouvent confrontés à une nouvelle barrière se dressant entre eux et leur diplôme[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles