L’initiative Frontier ou comment les géants de la Tech veulent doper l’industrie du captage de CO2

Capter le dioxyde de carbone (CO2) présent dans notre atmosphère – puis le stocker ou le recycler – afin de lutter contre le changement climatique. Pour la toute première fois en ce début d’année 2022, un rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) l’envisage sérieusement. Oh, pas comme la solution ultime. Car nous ne pourrons pas nous passer de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Mais le captage du CO2 apparaît aujourd’hui comme un coup de pouce indispensable si nous espérons atteindre nos objectifs de limitation du réchauffement à 1,5 °C.

2</sub>%20au%20monde%20vient%20d%E2%80%99ouvrir" target="seemore">La plus grande usine de captage de CO2 au monde vient d’ouvrir

Chaque année, nos activités émettent en effet vers l’atmosphère plusieurs dizaines de milliards de tonnes de CO2 (Gt CO2). Et depuis longtemps déjà, certains imaginent pouvoir capter une partie de ce CO2 au moins afin d’éviter qu’il continue de s’accumuler dans l’air et de faire grimper les températures. Pour cela, il faut mobiliser des technologies innovantes. « Des progrès significatifs ont été réalisés récemment, nous précise Hannah Beddington, responsable de la stratégie du projet Frontier. Mais nous sommes loin d’atteindre le niveau nécessaire. En 2021, seulement 10.000 tonnes de CO2 ont été ainsi éliminées. C’est un million de fois moins que ce qu’il faudrait faire. »

Frontier, une garantie de marché

L’initiative Frontier, c’est ce que les économistes appellent une garantie de marché. Objectif : accélérer le développement de technologies permettant de capter du CO2 en garantissant la demande future pour celles-ci. En envoyant un signal fort – près d’un milliard de dollars en...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles