Comment l’informatique quantique pourrait révolutionner notre monde

1 / 2

Comment l’informatique quantique pourrait révolutionner notre monde

Calcul de molécules complexes, intelligence artificielle, problèmes d’optimisation… Les bénéfices de l’informatique quantique sont potentiellement énormes dans un grand nombre de domaines.

Google, IBM, Intel, Microsoft… Depuis plusieurs mois, les géants de l'informatique multiplient les annonces pour montrer les efforts qu’ils entreprennent dans l’informatique quantique. Ce domaine de recherche est actuellement l’un des plus dynamiques dans le domaine high-tech. Les coopérations et partenariats fusent de tous les côtés. Les industries classiques sont également parties prenantes, car elles espèrent que l’informatique quantique leur permettra de franchir un nouveau de cap dans leur innovation. Parmi les partenaires du programme de recherche quantique d’IBM figurent, par exemple, des banques (JP Morgan Chase, Barclays), des constructeurs automobiles (Daimler, Honda), des fabricants de produits chimiques et de matériaux (Nagase, Hitachi Metals, JSR Corporation).  

Pour comprendre cet engouement général, il faut rappeler quelques principes du calcul quantique. Celui-ci s’appuie sur l’utilisation de « bits quantiques » ou qbits qui ont la particularité de valoir à la fois 0 et 1. Cette propriété découle directement du principe de superposition quantique qui fait qu’une particule peut avoir plusieurs valeurs d’état en même temps. Un exemple d’état est le spin, qui décrit le sens de rotation d’une particule.

Un parallélisme massif et naturel

L’avantage au niveau informatique, c’est que cette superposition confère à un ordinateur quantique une puissance de...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi