L’influenceuse Poupette Kenza, enceinte de son troisième enfant, incarcérée pour extorsion de fonds

C'est une affaire rocambolesque qu'ont révélée ce lundi 8 juillet nos confrères du Parisien. Le média a annoncé, en exclusivité, que l'influenceuse rouennaise Poupette Kenza, Kenza Benchrif de son vrai nom, suivie par des millions de personnes sur TikTok et Instagram, après avoir été bannie de Snapchat, a été interpelée à son arrivée sur le sol français, placée en garde à vue puis mise en examen dimanche 7 juillet avant d'être incarcérée. Enceinte de son troisième enfant, l'influenceuse très active sur les réseaux sociaux a habitué ses fans aux pires scandales et polémiques… Il y a plusieurs mois déjà, elle avait été accusée d'avoir participé au détournement d'une cagnotte pour un orphelinat au Maroc. La maman de Seyana et Khalis avait promu cette cagnotte avant que l'association en charge de l'orphelinat, Atlas Kinder, annonce vouloir porter plainte pour "abus de confiance" et "détournements de fonds" contre l'influenceuse, ainsi que sa cousine, également influenceuse, Soukaina.

À lire également

Rym Renom (Mamans et célèbres) explique pourquoi elle songe à quitter les réseaux sociaux

"Scénario de film de gangsters"

Poupette Kenza a déménagé avec son mari Allan et leurs deux enfants il y a déjà un moment à Dubaï assurant ne plus se sentir en sécurité en France après avoir notamment été cambriolée. Elle n'avait pas remis un pied en France depuis plusieurs mois et il semblerait que ce choix s'explique. Après un roadtrip au Maroc, l'influenceuse est revenue dans l'Hexagone en entrant sur le territoire par la Belgique. Nos confrères du Parisien ont indiqué que "Selon des sources policière et judiciaire, l'influenceuse a été mise en examen dimanche 7 juillet 2024 pour 'tentative d'extorsion en bande organisée" et "association de malfaiteurs" par un juge d'instruction de Rouen". Aussi, et ce dans l'attente d'un débat ultérieur devant le juge des libertés et de la détention, elle a été incarcérée.

Enceinte de son troisième enfant, "Poupette Kenza est accusée d'avoir t...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi