L’Inde engloutie sous des milliards de criquets

Céline Deluzarche, Journaliste
1 / 2

L’Inde engloutie sous des milliards de criquets

L’Inde connaît sa pire invasion de criquets pèlerins depuis 1993. Les nuées d’insectes, qui ont déjà frappé l’Afrique de l’Est au début de l’année, s’attaquent à présent au continent asiatique. Les criquets causent des ravages aux récoltes et peuvent dévorer toutes les feuilles d’un arbre en quelques minutes. En provenance du Pakistan voisin, les criquets sont portés par le vent et leur trajectoire est imprévisible. La reproduction des criquets a été favorisée par les fortes pluies des derniers mois dans la péninsule arabique. De quoi inquiéter les agriculteurs, qui ont déjà souffert du confinement lié à la Covid-19. Ces derniers essayent vainement de faire fuir les criquets en tapant sur des casseroles et à coups de fumigènes.

> Lire la suite sur Futura