L’Incroyable histoire du Facteur Cheval (France 3) : retour sur un étonnant destin

·1 min de lecture

Au cœur des collines du village de Hauterives, dans la Drôme, se dresse une œuvre d’art des plus insolites, un lieu colossal sorti tout droit d’un songe. C'est le Palais idéal de Ferdinand Cheval, humble facteur rural qui a passé trente-trois ans de sa vie à assembler les pierres de ce monument de l’art naïf, célébré par les plus grands artistes et qui attire aujourd’hui des visiteurs du monde entier. Un destin singulier attendait ce fils de paysans, considéré comme un excentrique par son voisinage.

Né en 1836 dans la Drôme, Ferdinand Cheval exerce les métiers de boulanger puis d'ouvrier agricole avant de devenir facteur en 1867. Muté définitivement en 1878 au bureau postal de Hauterives, il arpente chaque jour 32 kilomètres lors de sa tournée. Un long périple pédestre, propice à la rêverie. Il se met alors à imaginer, selon ses propres mots, "un palais féérique dépassant l’imagination […] avec grottes, tours, jardins, châteaux, musées et sculptures, cherchant à faire renaître toutes les anciennes architectures des temps primitifs". Une lubie sans doute nourrie par les cartes postales et les revues illustrées qu'il transporte dans sa besace de postier, témoins de voyages exotiques et de merveilles architecturales d’un autre temps. Un jour d’avril 1879, le destin de Ferdinand Cheval bascule. Il relate ainsi l’événement : "Je marchais vite, lorsque mon pied accrocha quelque chose qui m'envoya rouler quelques mètres plus loin. Je voulus en connaître la cause. Je fus très surpris de (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le dernier métro (France 5) : pourquoi l'histoire d'amour entre Catherine Deneuve et François Truffaut était taboue
Budapest (C8) : retour sur l'accueil mitigé du film à sa sortie en salles en 2018
"Un salon complet avec des hommes en plastique" : Louise Bourgoin se remémore son passé d'étudiante aux Beaux-Arts (VIDEO)
La femme au tableau (Arte) : La bouleversante histoire du Portrait d'Adèle, la Joconde autrichienne (VIDEO)
Jumanji - bienvenue dans la jungle (TF1) : y aura-t-il un quatrième film ?