L’impératrice Masako a bravé ses soucis de santé pour assister aux funérailles d’Elizabeth II

© David Parry / Pool via Reuters

![CDATA[

Elle n’avait pas participé à un événement à l’étranger depuis sept ans. Soit le couronnement du roi Tupou VI au Tonga, avec son époux, alors prince héritier du Trône du Chrysanthème. Aussi la présence de l’impératrice du Japon à Londres pour les obsèques de la reine Elizabeth II était-elle réellement exceptionnelle. «On s'attendait à ce que le voyage de quatre jours -y compris les vols à destination et en provenance de la Grande-Bretagne prenant environ 15 heures dans chaque sens- mettrait à rude épreuve Masako, qui suit depuis longtemps un traitement médical depuis qu'on lui a diagnostiqué un trouble de l'adaptation il y a de nombreuses années», a souligné «The Asahi Shimbun».

À lire aussi Masako, Kiko et leurs cousines déclinent les couleurs pastel à Tokyo

Mais l’épouse de l’empereur Naruhito -une ancienne diplomate qui, lorsqu’elle était jeune, a étudié, comme celui-ci, à Oxford durant deux ans- a fait face. Compte tenu de ses soucis de santé, elle a fait des choix, comme le signale le quotidien japonais. Pour être en forme ce lundi 19 septembre 2022 pour assister à l’abbaye de Westminster, avec 2000 autres invités, aux funérailles de la monarque britannique, elle a préféré s’octroyer une pause la veille, laissant son mari aller seul à Westminster Hall -où il s’est recueilli devant le cercueil de la souveraine britannique-, puis à la réception donnée par le nouveau roi Charles III à Buckingham Palace pour les chefs d’Etat étrangers qui étaient déjà arrivés dans...


Lire la suite sur ParisMatch]]