Comment l’immobilier a permis à 25.000 nouveaux Français de devenir millionnaires

Alors que la richesse mondiale connaissait un déclin en 2022, la France surprend en ajoutant 25.000 nouveaux millionnaires à ses rangs grâce à l'essor de son marché immobilier.

Alors que la richesse mondiale fléchit pour la première fois depuis 2008, la France a connu l'ascension de 25.000 nouveaux millionnaires l'année dernière. L’Hexagone se place désormais sur le podium mondial en matière de richesse individuelle, seulement devancé par les États-Unis et la Chine, selon une étude de la banque suisse UBS, relayée par Le Figaro le 24 août. Mais comment la France a-t-elle réussi cet exploit, dépassant le Japon, dans un contexte économique aussi morose ?

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : avec 2,82 millions de personnes affichant un patrimoine supérieur à un million de dollars (930.000 €), la France compte désormais pour 4,8% des millionnaires mondiaux. Cette remarquable percée repose principalement sur le secteur immobilier. Alors que les investissements financiers ont enregistré des résultats mitigés l'année dernière, le marché immobilier est resté robuste, maintenant ainsi la valeur des actifs non financiers à des niveaux élevés. En effet, selon l'étude, la part des actifs financiers dans le patrimoine des Français a chuté de 46,2% en 2000 à 37,7% en 2022.

“Millionnaires de l'inflation”

C'est cette prédominance des actifs immobiliers qui a entraîné une multiplication notable des “petites fortunes”, notent nos confrères. Plus précisément, 87% des 59,4 millions de millionnaires répertoriés en 2022 disposent d'une fortune inférieure à 5 millions de dollars. Toutefois, le calcul du statut de millionnaire étant basé sur le patrimoine nominal, il ne prend pas en compte l'inflation. Cette (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Les 10 villes où les prix de l’immobilier ont le plus augmenté en 20 ans