« L’immensità », « Les Cadors », « Les Cyclades »… Les sorties cinéma du 11 janvier

© Chloé Kritharas // Marie-Camille Orlando/Nolita Cinema // Angelo Turetta

L’immensità **

D’Emanuele Crialese, avec Penélope Cruz et Luana Giuliani. 1h37.

À Rome dans les années 1970, Clara, femme au foyer soumise à un mari autoritaire qu’elle n’aime plus, élève ses trois enfants en leur transmettant le goût de la liberté dont elle est dépourvue. Elle couve particulièrement son aînée, qui affirme être un garçon né dans un corps de fille… Le cinéaste Emanuele Crialese se dévoile à travers ce drame autobiographique désarmant. À l’instar de Petite Fille (2020), de Sébastien Lifshitz, ce récit initiatique traite de l’identité trans durant la jeunesse, à travers le portrait d’un adolescent mal dans sa peau qui vit ses premiers émois sentimentaux, avec le soutien de sa mère dans l’Italie des seventies, écrasée sous le poids de la religion, des traditions et du patriarcat. À la fois léger et grave, le film raconte la perte de l’innocence et de l’insouciance, tout en dénonçant le regard des autres, l’intolérance et les violences domestiques de façon parfois démonstrative, relevé par une photographie solaire et à la patine vintage dans la lignée de La Main de Dieu (2021), du compatriote Paolo Sorrentino. Bémol, les intermèdes fantaisistes musicaux qui occasionnent des ruptures de ton déroutantes, court-circuitant l’émotion provoquée par le réalisme des situations. S.B.

Lire aussi - Penélope Cruz au JDD : « Je n’ai aucun regret »

Les Cyclades **

De Marc Fitoussi, avec Laure Calamy, Olivia Côte, Kristin Scott Thomas. 1h50.

Inséparables pendant leur adolescence, ...


Lire la suite sur LeJDD