Avec l’idotée, ces chercheurs français ont découvert une « abeille de mer »

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Ce petit crustacé vient d’être rebaptisé « abeille des mers » et pour cause. Une équipe de chercheurs français a publié ce jeudi 28 juillet sa découverte dans la revue Science. Il s’avère que le crustacé, baptisé « idotée », est d’une grande aide pour la reproduction d’un certain type d’algues rouges.

Telle une navette à gamètes, il transporte des cellules sexuelles des algues mâles vers les algues femelles. C’est exactement le rôle que joue l’abeille lorsqu’elle transporte le pollen et qu’elle bourdonne de fleur en fleur.

Ce mode de reproduction est le premier exemple de pollinisation d’origine animale sur les algues. Rien de semblable n’avait été observé chez les algues mais, en 2016, des chercheurs ont découvert que divers invertébrés marins « pollinisaient » les fleurs d’herbes marines.

Les scientifiques à l’origine de cette étude pensaient que ces cellules sexuelles se dispersaient grâce au courant. En laboratoire, deux algues mâles et femelles ont été disposées à 15 centimètres l’une de l’autre. Seuls certains réservoirs contenaient des idotées. Le résultat est sans appel : l’idotée permet une fécondation 20 plus élevée.

Les cellules sexuelles mâles adhèrent au corps du crustacé, ce qui assure le transport de ces gamètes. Après cette découverte, les chercheurs de cette étude suggèrent que l’algue pourrait avoir été l’un des tout premiers organismes à avoir utilisé un animal pour se reproduire.

À voir également sur Le HuffPost : Protection de la Grande barrière de corail : « Un pansement sur une plaie artérielle »

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles