L’humoriste Yassine Belattar placé en garde à vue

Z.L. avec J.P-L.

Visé par plusieurs plaintes, notamment de Bruno Gaccio, l’animateur radio est entendu par les policiers du commissariat du Ve arrondissement de Paris.

Yassine Belattar a été placé en garde à vue ce mardi matin à Paris. L’humoriste est actuellement entendu par les policiers du commissariat du Ve arrondissement.

Depuis l’ouverture d’une enquête fin janvier, celui qui est aussi animateur sur Radio Nova est dans la tourmente. Bruno Gaccio, ex-auteur des « Guignols de l’Info », a déposé plainte contre lui pour des menaces de mort, après que Belattar aurait menacé de s’en prendre à sa famille, selon des informations de Marianne et Mediapart.

Bruno Gaccio a également déposé plainte pour diffamation : l’animateur l’aurait en effet qualifié de « pointeur » (violeur) lors d’une dispute publique sur les réseaux sociaux.

Accusé de menaces de violences physiques

Les deux hommes se connaissent en-dehors de la sphère numérique. En 2015, Belattar et Gaccio avaient collaboré à la relance de « La Grosse émission » sur Canal +.

Membre du Conseil présidentiel des villes - le CPV, formé par Emmanuel Macron - l’humoriste est également soupçonné d’avoir eu un comportement et tenu des propos inappropriés au travail ou face à des jeunes femmes à la recherche d’un emploi.

Selon Mediapart, trois hommes issus « du monde du spectacle » ont témoigné devant des policiers avoir été menacés par lui de violences physiques et plusieurs femmes se sont plaintes de leur collaboration professionnelle avec Yassine Belattar.


Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :