Publicité

L’humoriste Muriel Robin fustige l’homophobie dans le cinéma

Jamais avare de prises de position tranchées, Muriel Robin a dénoncé l’homophobie dans le cinéma, samedi soir. Invitée de l’émission « Quelle époque ! », diffusée sur France 2, la comédienne et humoriste a mis en parallèle son expérience personnelle et la difficulté, selon elle, de devenir acteur après avoir assumé son « homosexualité ».

« Il faut dire aux jeunes comédiens (homosexuels) : il ne faut pas qu’ils fassent ce métier », a déclamé la comédienne de 68 ans, qui sera à l’affiche de la pièce de théâtre Lapin à partir du 21 septembre prochain, à Paris. « Il n’y a pas de comédiens homos qui font une grande carrière », s’est-elle émue, avant d’affirmer qu’elle est la « seule actrice au monde » à avoir annoncé son homosexualité. Une assertion erronée, car plusieurs actrices, parmi lesquelles l’Américaine Kristen Stewart, ont déjà réalisé leur coming-out.

« On ne vaut rien »

L’humoriste a ensuite expliqué les raisons de cette homophobie. « Il y a quelque chose de l’ordre du désir, de sexuel. Quand on est homosexuels, on n’est pas désirable, on n’est pas pénétrable. Et quand on n’est pas pénétrable, on ne vaut rien », a analysé celle qui a interprété en 2018, dans un téléfilm, le rôle de Jacqueline Sauvage, graciée en 2016 par l’ancien président de la République François Hollande après avoir été condamnée pour le meurtre de son mari violent.

À lire aussi Jacqueline Sauvage, symbole des violences conjugales, est morte : relisez les extraits de son récit poignant ...


Lire la suite sur LeJDD