Et si l’homme avait découvert le feu plus tôt qu’on ne le pense ?

·1 min de lecture
Les scientifiques sont loin d'avoir terminé l'exploration de la grotte : ils ont pour l'instant passé au peigne fin 11 mètres d'épaisseurs de roches diverses
Les scientifiques sont loin d'avoir terminé l'exploration de la grotte : ils ont pour l'instant passé au peigne fin 11 mètres d'épaisseurs de roches diverses

C?est une découverte qui pourrait bien remettre en cause ce que l?on savait sur l?homme et sa maîtrise du feu par le passé. Dans la grotte de la Caune de l?Arago, à Tautavel, dans les Pyrénées-Orientales, des chercheurs ont mis la main sur de minuscules particules de charbons de bois brûlés qui dateraient de 560 000 ans avant J.-C, rapporte Le Parisien, jeudi 30 septembre. Les scientifiques, sur la base d?une pléthore de données, ont jusqu?à présent pu établir une chronologie précise de l?occupation de cette grotte. Selon cette chronologie, un tournant a notamment été observé aux alentours de 400 000 avant J.-C.

Cette date correspond au moment où les hommes sont parvenus à utiliser le feu de façon très régulière. Il est ainsi estimé que c?est depuis que l?être humain maîtrise l?usage du feu. Ossements brûlés, charbons de bois à foison, silex éclatés en raison de la chaleur émanant du feu? de nombreux éléments permettent d?accréditer cette chronologie. À l?exception de ces particules très fines découvertes il y a peu. Celles-ci tendraient à prouver qu?à défaut d?en maîtriser alors l?usage, l?homme pourrait avoir découvert le feu bien avant 400 000 avant J.-C., les chercheurs ayant exclu la possibilité d?un incendie naturel au vu de la topographie des lieux.

Des interrogations sans réelles réponses? pour l?instant

Toutefois, ces mêmes scientifiques appellent à la prudence quant à l?émission d?hypothèses en tout genre. « Attention, nous ne sommes pas en présence [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles