L’Exploratorium : partez à la rencontre de l’ichtyosaure, dinosaure marin vieux de 185 millions d’années !

La Réserve géologique de Haute-Provence, à proximité de la ville de Digne-les-Bains, est connue pour ses paysages à couper le souffle, façonnés par la compression tectonique à l’origine des Alpes. La Réserve est également l’occasion de découvrir de grands sites fossilifères d’importance, comme la fameuse dalle aux ammonites, des traces d’empreintes d’oiseaux fossilisées, mais également un rare fossile d’ichtyosaure.

Ce dernier site, moins connu que la dalle aux ammonites située en bordure de route, est pourtant très facile d’accès. La balade, facile et familiale, est l’occasion de découvrir le fossile d’un dinosaure marin, ayant vécu sur le site il y a environ 185 millions d’années !

Un rare fossile de reptile marin en Haute-Provence

Situé sur la commune de La Robine, ce fossile est unique en raison de sa conservation exceptionnelle. Le squelette est en effet presque entier et se trouve sur place, à l’endroit où il a été découvert. Il s’agit de l’un des premiers fossiles de vertébrés à avoir été protégé in situ, en Europe. Il est naturellement impossible de toucher la dalle dans laquelle il est prisonnier, mais vous pourrez facilement observer de près ce très ancien prédateur marin, dont le corps fuselé ressemble à celui d’un dauphin de l’époque actuelle.

Représentation du squelette d'ichtyosaure visible sur le site de La Robine. En bas, agencement du squelette in situ, en haut, reconstruction de l'animal. © Valentin Fischer, domaine public
Représentation du squelette d'ichtyosaure visible sur le site de La Robine. En bas, agencement du squelette in situ, en haut, reconstruction de l'animal. © Valentin Fischer, domaine public

Les Ichtyosaures n’étaient en effet pas des poissons, mais des vertébrés. On suppose qu’ils devaient remonter à la surface pour respirer. L’espèce s’est éteinte sans que l’on sache pourquoi il y a 93 millions d’années. Les ichtyosaures auront cependant sillonné les océans terrestres pendant plus de 150 millions d’années. Le spécimen de La Robine a été attribué au genre, très rare, Suevoleviathan. Les autres spécimens de ce genre et d’âge similaire n’ont été retrouvés que dans le sud de l’Allemagne, indiquant de fait une connexion...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles