L’expérience de Stanford, l’épreuve psychologique qui transformait les hommes en monstres

Dans cet épisode, découvrez une expérience de psychologie sociale aussi fascinante que dérangeante. Son but était de démontrer que dans certaines situations extrêmes, le rôle qu’on nous attribue et la légitimité qu’on nous donne priment sur notre personnalité. Mais lorsque ces rôles sont ceux de gardiens et de prisonniers, les choses peuvent vite mal tourner… Son nom : l’expérience de Stanford. Entre sadisme et soumission, pouvoir et humiliations, découvrez sa True Story.

Une expérience qui a viré à l'extrême

Après quelques minutes de route, la voiture de police s’arrête. Le jeune homme a toujours les yeux bandés, et est escorté par les deux agents jusqu’au sous-sol d’un bâtiment. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il s’agit en réalité de l’Université de Stanford dont l'étage inférieur a été réaménagé en prison de fortune. Et lorsqu’on lui retire le bandeau qui lui masque la vue, le jeune homme ne voit qu’un couloir blanc aseptisé, trois grandes cellules avec des barreaux, et 11 autres jeunes hommes, comme lui, un peu désorientés.

Pour découvrir d'autres récits passionnants, cliquez ci-dessous :

Le naufrage du Prestige, l’une des pires marées noires de l’Histoire

Eddie Chapman, l’ex-gangser au destin héroïque

La Grande Puanteur de Londres, une des pires crises sanitaires

Un podcast Bababam Originals

Ecriture : Elie Olivennes

Voix : Andréa Brusque

Production : Bababam (montage Célia Brondeau, Antoine Berry Roger)

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


L’expérience de Stanford, l’épreuve psychologique qui transformait les hommes en monstres