L’exode des Arméniens du Haut-Karabakh : "lâcher les Arméniens c’est aussi lâcher des valeurs"

L’exode des Arméniens du Haut-Karabakh s’accélère. Plus de 100.000 Arméniens ont déjà quitté le territoire séparatiste contrôlé par l’Azerbaïdjan. Que vont devenir ces Arméniens qui ont tout laissé derrière eux ? Comment la France, l’Europe peuvent-elles venir en aide ? Pour Claire Mouradian, historienne, directrice de recherches au CNRS, enseignante à l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales) et invitée de France 24, "la France a une compétence en droit international et peut intervenir quand il y a les violations patentes des droits de l’Homme, un crime d’épuration ethnique, la France a des possibilités." Explications


Lire la suite sur FRANCE 24