“Si l’euro disparaissait, l'Europe et le monde s'engageraient dans un trou noir !”

·1 min de lecture

Comme nous l’expliquions la semaine dernière dans ces mêmes colonnes, la probabilité d’explosion de la zone euro augmente de jour en jour. Et ce, non seulement à cause des multiples erreurs de politiques économiques de nos dirigeants, mais aussi de par l’incapacité de l’Union européenne au sens large et de la zone euro en particulier à gérer la crise sanitaire avec efficacité, notamment en matière de vaccination. A tel point que l’Union Economique et Monétaire (UEM) risque d’être la dernière partie du monde à sortir de la pandémie.

Face à de tels échecs, il faut donc reconnaître que la zone euro est bel et bien en danger jusqu’à son existence même. Plutôt que de se réfugier dans le déni et de refuser cette éventualité, comme le font trop de dirigeants et de citoyens européens, il serait beaucoup plus opportun d'accepter ce cas de figure extrême et de réfléchir aux conséquences désastreuses qu'il pourrait entraîner, de manière à comprendre par là même qu’il faudra tout faire pour l’éviter. C'est ce que nous nous proposons de faire ci-après.

>> A lire aussi - Le coronavirus va-t-il sonner le glas de la zone euro à 19 ?

Tout d'abord, rappelons que la décision de sortir de la zone euro sera forcément du ressort des dirigeants politiques nationaux. En effet, il n'existe aucun mécanisme européen pour exclure des pays de l'UEM. L'abandon de l'euro sera donc forcément un choix souverain, si par exemple les dirigeants d'un pays estiment que les sacrifices requis pour rester dans l'UEM sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En quatre mois, la recherche de psychologues et psychiatres a bondi sur Doctolib
Accusations de non-assistance voire d’homicide : le SAMU au cœur de la tourmente
Bientôt un revenu de base pour les 18-24 ans ? C’est la suggestion d’un comité d’experts
Un nouveau conflit dans le Donbass pourrait "détruire" l'Ukraine avertit la Russie
Mediapart relaxé dans la procédure en diffamation de François de Rugy