Publicité

Non, l’État du Texas n’a pas déployé de tanks à la frontière avec le Mexique

Depuis que la Cour suprême a autorisé l’administration Biden à retirer les barbelés à la frontière entre le Texas et le Mexique, le 22 janvier, les protestations fusent et le gouverneur républicain de l’État, Greg Abbott, a déclaré sur son compte X qu’il continuerait de "défendre l’autorité constitutionnelle du Texas". Dans ce contexte, des vidéos virales sur les réseaux sociaux prétendent à tort que la garde nationale du Texas aurait déployé des tanks à la frontière avec le Mexique.

La vérification en bref

  • L’auteur d’une publication sur X (anciennement Twitter) prétend que des "tanks des forces texanes" auraient effectué des mouvements inhabituels ces derniers jours, pour se tenir prêts à la "potentielle présence militaire fédérale au Texas". La scène a en réalité été filmée au Chili en novembre 2023, comme permet de l’affirmer une recherche par image inversée.

  • Une autre vidéo circule sur les réseaux sociaux, avançant que la Garde Nationale du Texas aurait positionné des tanks à la frontière avec le Mexique. Mais des éléments permettent d’affirmer que la vidéo a été prise dans une une zone d‘exercice militaire.

  • Dans un troisième post sur X, un internaute croit préciser que la Garde nationale du Texas transporterait des chars M1A1 Abrams ainsi que des M2A2 Bradley vers la frontière. Cette vidéo montre en fait un convoi de blindés de la garde nationale du Kansas.

Le détail de la vérification

Des chars aperçus au Chili et non au Texas

La signalisation permet également de fournir des informations sur l’endroit exact où ces images ont été filmées. Un panneau vert à droite de la route indique en effet les directions "Est. O’Higgins" et "Calama".


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24