L’Estonie et la Finlande veulent interdire le tourisme russe dans l’Union européenne

"Il est temps d’en finir avec le tourisme russe." Kaja Kallas, la première ministre estonienne, a marqué les esprits en appelant, mardi 9 août, l’Union européenne (UE) à ne plus délivrer de visas touristiques aux ressortissants russes. Comme d'autres pays baltes, la Pologne ou la République tchèque, l'Estonie n’octroie plus, à quelques exceptions près, de visas aux citoyens russes depuis le 28 juillet. Mais à Bruxelles, cette proposition fait débat.