L’engagement de Marcus Rashford salué par Barack Obama

·2 min de lecture

Barack Obama s’est entretenu jeudi avec le football britannique Marcus Rashford, engagé pour les enfants précaires.

«Beaucoup de jeunes que je rencontre –dont Marcus– sont en avance sur moi lorsque j’avais 23 ans». Barack Obama a salué jeudi l’engagement du footballeur britannique Marcus Rashford avec qui il s’est entretenu à distance. Le jeune homme et l’ancien président américain ont échangé sur leurs expériences et leur vie, notamment sur le fait d’avoir été tous les deux élevés par une mère célibataire, rapporte la BBC. «Je n’ai pas mis longtemps à réaliser à quel point nos expériences étaient similaires, en tant qu’enfants, nous avons été construits pour devenir les hommes que nous sommes aujourd’hui, dans l’adversité, les obstacles tout ça», a expliqué le joueur de Manchester United qui n’a cessé, depuis le début de la pandémie de Covid-19, de se mobiliser pour aider les enfants dans le besoin.

«Ils apportent tous le changement et sont des forces positives dans leur communauté», a ajouté l’ancien pensionnaire de la Maison-Blanche à propos de la nouvelle génération de militants. «C’était irréel» de parler à Barack Obama, a continué Marcus Rashford. «Mais il m’a tout de suite mis à l’aise. J’ai adoré sincèrement chaque minute passée. Lorsque le président Obama parle, vous ne vous faire que l’écouter.»

Il a fait plier le gouvernement britannique

En juin 2020, Marcus Rashford avait publié une tribune dans le «Guardian» à propos de la précarité alimentaire, qui touche 1 enfant sur 5 en Angleterre. Il avait expliqué avoir dû lui-même compter sur les repas gratuits à l’école, les petits déjeuners offerts et la mobilisation de voisins et d’entraîneurs. «Cela serait une injustice envers moi-même, ma famille et ma communauté si je ne me tenais pas ici aujourd'hui avec ma voix et ma plateforme pour demander de l'aide», avait-il(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles