L’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna descend à 66 % contre le variant Delta, selon cette étude

·1 min de lecture

Les données publiées le 24 août par les autorités sanitaires américaines proviennent d’une étude menée sur des milliers d’employés de centres de soins et d’hôpitaux à travers six États, afin d’examiner les performances des vaccins contre la Covid-19 en conditions réelles. Les participants sont testés chaque semaine pour détecter à la fois les infections symptomatiques, mais aussi asymptomatiques. La quasi-totalité du personnel de santé vacciné a reçu les sérums de Pfizer ou de Moderna.

Covid-19 : vers un vaccin efficace contre tous les variants ?

Entre décembre 2020 et avril 2021, l’efficacité des vaccins pour empêcher l’infection était alors de 91 %, selon ces données publiées par les Centres de lutte et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays. Mais sur les semaines où le variant Delta est devenu dominant, c’est-à-dire où il était responsable de plus de 50 % des cas selon le séquençage, l’efficacité est tombée à 66 %. Delta est à présent responsable de plus de 98 % des infections aux États-Unis.

Selon les autorités sanitaires américaines, l'efficacité des vaccins de Pfizer et Moderna contre l'infection au Covid-19 a baissé de 91 % à 66 % depuis que le variant Delta est devenu dominant aux États-Unis. © syhin_stas, Adobe Stock
Selon les autorités sanitaires américaines, l'efficacité des vaccins de Pfizer et Moderna contre l'infection au Covid-19 a baissé de 91 % à 66 % depuis que le variant Delta est devenu dominant aux États-Unis. © syhin_stas, Adobe Stock

Le variant Delta n’est sans doute pas le seul responsable

Les auteurs de l’étude préviennent toutefois que cette baisse pourrait n’être pas uniquement causée par le variant Delta, mais aussi par une efficacité s’érodant avec le temps. « Bien que ces données intermédiaires suggèrent une réduction modérée dans l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 pour prévenir l’infection, le fait que la réduction des infections reste de deux tiers souligne l’importance et le bénéfice continus de la vaccination », écrivent les auteurs de ces travaux.

Un anticorps hautement neutralisant capable de s'attaquer à tous les variants du SARS-CoV-2

Ces données publiées ne font pas de différence entre...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles