L’eau aurait coulé sur Mars durant 1,3 milliard d’années !

Il est désormais certain que de l’eau liquide a autrefois coulé à la surface de Mars. Les preuves s’accumulent chaque jour un peu plus, grâce notamment aux observations réalisées par les rovers Curiosity, Perseverance et Zhurong qui arpentent la surface de la Planète rouge, mais également par les analyses conduites depuis l’orbite par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter de la Nasa.

Le paysage martien regorge en effet de traces d’anciens lacs et de rivières dont les morphologies très caractéristiques et comparables à celles observées sur Terre sont reconnaissables depuis l’espace. Dans le détail, ces régions sont marquées par la présence de dépôts sédimentaires typiques d’environnements lacustres ou fluviatiles : grès, conglomérats, niveaux argileux… Les argiles, en particulier, sont des minéraux dont la présence est porteuse de nombreuses informations.

Les argiles, témoins de la présence passée d’eau sur Mars

Les argiles sont en effet produites par l’altération chimique de roches silicatées, qui composent habituellement la croûte terrestre mais également la croûte martienne. Le processus d’altération se produisant en milieu hydraté, la présence de minéraux argileux dans certaines roches martiennes est donc déjà en soit une preuve de la présence d’eau dans le passé de la planète. De plus, elles permettent de contraindre un certain nombre de paramètres du milieu.

Les argiles se déposent en effet dans des environnements aqueux à pH neutre, stables sur le long terme. L’apport en eau doit être ainsi suffisant sur de longues périodes, afin d’éviter le processus d’évaporation et la formation d’autres minéraux, comme les sulfates.

Dans un nouvel article publié dans la revue Icarus, des chercheurs montrent que ce type d’environnement a bien existé sur Mars, sur une période de temps relativement longue pour la Planète rouge. Grâce aux données acquises par Mars Reconnaissance Orbiter, ils montrent que la géologie du bassin de Ladon, dans la région de Margaritifer Terra, a...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles