L Catterton, cofondé par LVMH, s'empare de l'italien Etro

·2 min de lecture
L CATTERTON, COFONDÉ PAR LVMH, S'EMPARE DE L'ITALIEN ETRO

MILAN (Reuters) - L Catterton, fonds de capital-investissement cofondé par le géant du luxe LVMH, va acquérir une participation de 60% dans le groupe de luxe italien Etro, a-t-on appris dimanche de deux sources au fait du dossier.

L'opération valorise Etro à environ 500 millions d'euros, ont dit les sources, confirmant les informations des journaux italiens La Repubblica et Il Sole 24 Ore.

Dans un communiqué, Etro a confirmé que L Catterton prenait une participation majoritaire dans la société, tandis que la famille Etro conserverait une part minoritaire.

Le communiqué n'a pas chiffré ces participations ni donné de détails financiers sur l'opération.

Gerolamo Etro, qui a fondé le groupe en 1968, deviendra président et la transaction devrait être bouclée d'ici la fin de l'année, précise le communiqué.

"Nous sommes ravis de travailler avec l'équipe de L Catterton qui va apporter sa connaissance approfondie du secteur de la mode et son expérience dans le développement à l'international de marques importantes, permettant à notre groupe d'atteindre de nouveaux sommets", explique la société.

LVMH et L Catterton n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour un commentaire.

En avril, une source avait dit à Reuters que le groupe de luxe basé à Milan étudiait une marque d'intérêt de L Catterton, société d'investissement né d'un partenariat entre Catterton, LVMH et Bernard Arnault.

Selon l'une des sources, les quatre enfants de Gerolamo vont rester actionnaires avec une participation de 40% et resteront propriétaires de l'immobilier d'Etro ainsi que des magasins en gestion directe, a dit l'une des sources.

L Catterton a récemment pris le contrôle du fabricant de sandales allemand Birkenstock. LVMH, qui de son côté possède plusieurs marques italiennes dont le bijoutier Bulgari, a récemment porté ses parts dans le chausseur italien Tod's à 10% en avril.

(Reportage Silvia Aloisi, version française Gwénaëlle Barzic)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles