L’avenir du télétravail est dans le métavers

Le métavers fait sans aucun doute partie des solutions qui répondront au besoin de proximité dans une organisation en mode hybride.  - Credit:Victor Habbick visions/Science Photo Library via AFP
Le métavers fait sans aucun doute partie des solutions qui répondront au besoin de proximité dans une organisation en mode hybride. - Credit:Victor Habbick visions/Science Photo Library via AFP

En dehors des métiers manuels, tout le monde ou presque expérimente le télétravail depuis deux ans et demi. Les entreprises sont désormais équipées de toute l'armada de logiciels collaboratifs. Nous sommes devenus des pros de la visioconférence. Pourtant, chacun dans notre coin, nous participons, sans le vouloir, au délitement de la culture de nos entreprises. Se raconter sa soirée le matin à la machine à café, aller spontanément parler avec un collègue d'un autre service… Autant de petites habitudes de bureau qui contribuent à faire société, et qui nous manquent aujourd'hui. Faut-il pour autant arrêter le télétravail ? Bien évidemment, non, mais il doit désormais répondre à une nouvelle exigence : la recréation du lien.

Le sentiment d'appartenance à une entreprise se travaille. Il repose principalement sur les valeurs que nous partageons et sur les échanges que nous avons avec nos collègues. Or, depuis la pandémie de Covid-19, c'est derrière un écran que nous dialoguons principalement. En quelques secondes, on peut fermer son ordinateur et faire comme si l'entreprise n'existait plus. Ce qui n'était pas le cas lorsque nous devions ranger notre bureau et saluer nos collègues avant de rentrer chez nous.

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. Ce qui pousse les Français à démissionner

Ce manque physique est un danger à moyen terme pour toutes les organisations. Moins attachés à nos entreprises, nous les quittons aussi beaucoup plus facilement. Moins de liens, c'est aussi moins de [...] Lire la suite