L’Autriche se reconfine mardi après une forte hausse du nombre de cas de Covid-19

·1 min de lecture

L’Autriche va à son tour se reconfiner, a annoncé le gouvernement ce samedi 14 novembre. Un confinement aussi restrictif que celui connu au printemps, qui entrera en vigueur mardi prochain, car le pays, qui compte moins de 9 millions d’habitants, enregistre ces dernières semaines une forte hausse du nombre de cas et les mesures décidées précédemment ne suffisent plus.

Avec notre correspondante à Vienne, Isaure Hiace

Jusqu’au dernier moment, le gouvernement a espéré pouvoir l’éviter mais un deuxième confinement, comme celui connu au printemps, est devenu indispensable car la situation est aujourd’hui alarmante, selon le chancelier Sebastian Kurz : « Nous avons en ce moment en Autriche plus de 7 000 nouvelles infections par jour en moyenne. Et désormais, les autorités n’arrivent plus à retracer 77% des nouvelles contaminations. »

Comme en mars dernier, les commerces non essentiels vont fermer et il ne sera plus possible de quitter son foyer sauf pour certains motifs précis, pour faire ses courses par exemple. Concernant les écoles, de nombreux experts plaidaient ces derniers jours pour qu’elles restent ouvertes mais le gouvernement a tranché : elles devront assurer les cours à distance. Une décision que justifie le chancelier.
« Le taux d'incidence à 7 jours chez les 10-14 ans est de 250, explique-t-il. C’est certes moins élevé que pour la population totale mais c'est toujours cinq fois plus que la valeur que nous devrions avoir pour pouvoir dire que la situation est sous contrôle. »

L’ensemble de ces mesures sera en vigueur jusqu’au 6 décembre prochain.