"L’autre regard" du photographe Nicolas Gascard sur le massif du Jura

Il immortalise son Jura natal depuis près de 25 ans. Toujours à l’affut de phénomènes atmosphériques pour des photos d’exception, Nicolas Gascard ne se lasse pas de parcourir ce massif. Son nouvel ouvrage intitulé Jura, l’autre regard présente une série de clichés où les éléments transforment l’horizon."C’est vraiment vital de me retrouver là-haut avec les éléments" explique Nicolas Gascard qui est depuis toujours fasciné par les événements climatiques. C’est d’ailleurs la foudre qui l’a amené à faire de la photo au milieu des années 1990. Spécialisé dans la prise de vue de paysages et de phénomènes naturels, ses reportages ont été publiés dans de grands médias comme Paris Match, Terre Sauvage ou encore Science et vie. Des clichés uniques Sur les hauteurs du Jura, ou ailleurs, il traque les mers de nuage ou de brouillard, les tempêtes de neige, les orages, pour obtenir des clichés uniques. "Il y a vraiment une diversité dans les paysages du Jura qui me donne envie de toujours vouloir explorer davantage ce territoire. En fait, je suis persuadé de ne connaitre que 20 ou 30% du massif. J’ai encore plein de trésors à découvrir". Capter des paysages du Jura que personne n'a jamais vus. C’est tout le talent de Nicolas Gascard. Et les habitués du massif sont souvent surpris. "Je regarde le Jura tous les jours mais à chaque fois sa photo m’interpelle. Cela me dépasse", s’enthousiasme Alexandre Peyron d’Arbezie, co-gérant d’un hôtel aux Rousses. Un voyage en pleine nature, qui en ces temps de pandémie, libère l’esprit.