L’Australie s’impose lors de l’édition inaugurale du Dubai Sail Grand Prix

L’Australie s’impose lors de l’édition inaugurale du Dubai Sail Grand Prix

La première édition du Dubai Sail Grand Prix organisée par P&O Marinas s’est déroulée dans l’émirat, sur les eaux de Mina Rashid, marquant la première étape Asie-Pacifique du championnat SailGP, compétition considérée comme la course nautique la plus folle du monde.

Six régates sur deux jours ont vu s'affronter des équipes venues du Royaume-Uni, d'Espagne, de France, des États-Unis et du Danemark, pour n'en citer que quelques-unes, sur des catamarans F50 à foils dont la vitesse peut aller jusqu’à 100km/h.

Après avoir remporté la victoire sur le fil, l'Australie est en tête du classement de la saison. Il ne reste plus que quatre régates. Les trois finalistes se disputeront le prix de près d'un million de dollars lors du SailGP des États-Unis les 6 et 7 mai prochains.