Covid-19: l’Australie annonce la réouverture prochaine de ses frontières après 18 mois de fermeture

·2 min de lecture

Vendredi 1er octobre, Scott Morrison, le Premier ministre australien, a annoncé la réouverture des frontières du pays, qui sont fermées depuis le début de la pandémie. Une annonce reçue très positivement par la population, qui va enfin pouvoir sortir du pays.

Avec notre correspondant à Sydney, Grégory Plesse

Dans un mois, la forteresse Australie va enfin rouvrir ses portes, dès lors que les objectifs de vaccination de 80% seront atteints, a précisé le Premier ministre. « Le moment est venu de rendre leur vie aux Australiens. Nous nous y préparons, et l'Australie sera prête à décoller, très bientôt », a déclaré Scott Morrison.

Le Premier ministre a ajouté qu'à leur retour de l'étranger, les Australiens et les résidents permanents vaccinés auront à observer une quarantaine de sept jours à leur domicile, évitant ainsi la quarantaine obligatoire et coûteuse de quatorze jours à l'hôtel imposée actuellement. Mais pour tous les autres, ils resteront soumis à une quarantaine surveillée, d’une durée de deux semaines.

Revoir ses proches et voyager

Cette nouvelle réjouit Gayle, impatiente de revoir sa famille aux États-Unis: « Ça fait vraiment plaisir. J’ai de la famille qui vit à l’étranger, donc la possibilité de pouvoir les voir en personne, et revoir mon neveu, qui va avoir deux ans d’ici quelques jours, c’est génial. »

Le cas de Gayle est loin d’être exceptionnel, puisqu’en Australie, 30% de la population est née à l’étranger. Mais d’autres sont simplement contents de pouvoir de nouveau voyager et ainsi réaliser leurs rêves. C’est le cas par exemple de Nicky et de sa compagne: « On se marie l’année prochaine, et l’on voudrait passer notre lune de miel en Italie. C’est vraiment ce qu’on voudrait. »

Mais l’Australie, qui affiche l’un des meilleurs bilans sanitaires de la planète face à la pandémie, est-elle prête à sortir de son isolement ? « J’y suis entièrement favorable, estime Sam. Le taux de vaccination est élevé et on a aussi de nombreuses mesures en place pour assurer la protection du pays, donc je ne vois pas pourquoi on ne rouvrirait pas. »

Des restrictions aux frontières parmi les plus strictes

Le 20 mars 2020, l'Australie a introduit certaines des restrictions aux frontières les plus strictes au monde en réponse à la pandémie de coronavirus. Au cours des 560 derniers jours, d'innombrables vols internationaux ont été cloués au sol, les voyages à l'étranger ont été réduits au minimum.

Des familles ont été séparées sur plusieurs continents, quelque 30 000 ressortissants, selon les estimations, ont été bloqués à l'étranger tandis que des résidents étrangers n'ont pas pu rentrer dans leur pays pour voir leur famille ou leurs amis.

Selon les données du ministère de l'Intérieur, plus de 100 000 demandes d'entrée ou de sortie du territoire ont été refusées rien qu'au cours des cinq premiers mois de cette année.

(et avec AFP)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles