L’arnaque aux faux SMS de la Sécurité sociale aurait fait des centaines de victimes

·1 min de lecture

Deux hommes, âgés de 29 et 54 ans, ont été mis en examen le 19 août. Ils sont poursuivis pour escroquerie en bande organisée et recel de données à caractère personnel. Comme le révèle Le Parisien le 23 août, ces deux hommes sont accusés d’avoir fomenté une arnaque en envoyant des SMS au nom de la Sécurité sociale. Dans leurs messages, ils demandaient à leurs interlocuteurs leurs coordonnées bancaires pour les utiliser à des fins personnelles.

Selon les informations révélées par nos confrères, le stratagème d’hameçonnage des deux malfaiteurs aurait fait plusieurs centaines de victimes et leur aurait rapporté au minimum 100.000 euros depuis le mois de juillet 2020. Les victimes de cette arnaque par SMS pensaient recevoir un formulaire leur permettant de se faire rembourser leurs dépenses de santé, mais leurs coordonnées bancaires ont permis aux hommes désormais poursuivis de faire des achats en ligne.

>> A lire aussi - Phishing, virus... les 10 règles d'or pour sécuriser vos données perso

C’est la police judiciaire de Paris qui a mis la main sur les deux escrocs, l’un habitant à Lille (Nord) et l’autre dans les Hauts-de-Seine, à Asnières. Ils ont été interpellés les 17 et 18 août et leurs domiciles respectifs ont été perquisitionnés par les forces de l’ordre. Vingt-cinq ordinateurs portables, soixante-sept téléphones mobiles et des centaines de cartes SIM y ont été retrouvés, rapportent nos confrères.

Lors de leur première audition, les deux malfaiteurs ont minimisé leur participation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Protocole sanitaire dans les écoles : “on revit le fiasco des autotests”
Plus de 700 mineurs de charbon lorrains indemnisés au titre du préjudice d'anxiété
Avec 1,15 milliard d’euros de collecte en juillet, le Livret A reprend des couleurs
Afghanistan : les talibans lancent un avertissement aux Etats-Unis
Menacé de destitution, Didier Raoult tacle le nouveau patron des hôpitaux de Marseille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles