L’arnaque du “bitumeur anglais” est de retour

·1 min de lecture

C’est un phénomène qui revient chaque année. Venu d’outre-Manche, cette arnaque prend de l’ampleur dans l’Hexagone. En février 2020, c’est la gendarmerie de l’Aisne qui mettait déjà en garde les Français. Cette fois, comme le souligne L’Union, des escrocs adeptes de "l'arnaque du bitumeur" ont été repérés dans la Marne, près de Reims. Selon La Voix du Nord, ils auraient fait des victimes à à Prisches, dans le département du Nord. Les autorités incitent à la plus grande prudence.

Le modus operandi est toujours le même. Les escrocs démarchent des particuliers en leur proposant de réaliser des travaux de goudronnage à des prix très attractifs. Mais au moment de payer, l’addition se révèle beaucoup plus salée. Pour ne rien arranger, il s’agit souvent de goudron de mauvaise qualité, qui se désagrégera ensuite avec la pluie. Selon un message de la gendarmerie de la Marne sur Facebook, ils auraient été repérés plusieurs fois dans le département. Le responsable d’une maison de champagne a ainsi été approché par un individu qui lui aurait proposé du surplus de chantier. Flairant l’arnaque, il a préféré refuser.

>> A lire aussi - Une arnaque à la baguette leur fait perdre des milliers d'euros

Les forces de l’ordre incitent les victimes à faire trois choses. Il faut contacter immédiatement la gendarmerie, tenter de retenir les escrocs ou noter leur plaque d’immatriculation et noter le nombre d’individus et l’heure de l’intervention. L’an dernier, la gendarmerie de l’Aisne soulignait que les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Deux footballeurs de l’OM présents à une fête illégale en Espagne
Aurélien Pradié veut "rompre avec un quart de siècle de gestion socialiste" en Occitanie
L'Institut de virologie de Wuhan a-t-il laissé s’échapper le Covid-19 ?
Le canal de Suez va fonctionner "24h sur 24" mais le bouchon mettra du temps à être résorbé !
Canal de Suez : l'arrière du navire Ever-Given s'éloigne de la rive