L’armée ukrainienne dit récupérer des territoires dans la région de Kherson

Pour la première fois depuis l’officialisation de la bataille pour la reprise Kherson, l’armée ukrainienne indique avoir progressé et effectué des gains territoriaux, sur la rive gauche du Dniepr. Des avancées qui ont été confirmées par le président Volodymyr Zelensky, dimanche soir, alors que dans la région de Kherson, mais aussi dans le Donbass, les Ukrainiens sont à l’offensive.

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

Dimanche 4 septembre, une photo a massivement circulé sur les réseaux sociaux, celle d’un soldat en train d’arrimer le drapeau ukrainien sur le toit d’un hôpital, en guise de reconquête.

La bourgade en question est Vysokopolié, au nord de la région de Kherson, là où les Ukrainiens ont repris aux moins deux localités aux Russes.

Plusieurs phénomènes marquants

Les autorités ukrainiennes entretiennent toujours un brouillard stratégique volontaire autour des opérations de Kherson, mais on devine plusieurs phénomènes marquants.

Au prix de terribles combats, l’armée ukrainienne progresse sur plusieurs axes dans la partie de la région de Kherson située à l’ouest du Dniepr, pour repousser les Russes vers le fleuve.

► À lire aussi : Ukraine: à Mykolaïv, les habitants d'un quartier bombardé par l'armée russe déblaient les gravats

En parallèle, des frappes massives continuent sur les ouvrages au-dessus du Dniepr, pour contrôler les routes logistiques et rendre toute retraite impossible.


Lire la suite sur RFI