Ce que l'on sait de Mélina Boughedir, la jihadiste française qui va être expulsée d'Irak

franceinfo
La jeune femme de 27 ans a été condamnée pour "entrée illégale en Irak". Elle avait été arrêtée à Mossoul, ancien bastion du groupe Etat islamique, avec ses quatre enfants, dont trois ont déjà été rapatriés en France.

La justice irakienne a ordonné son expulsion. La jihadiste française Mélina Boughedir a été condamnée pour "entrée illégale en Irak", lundi 19 février. La jeune femme de 27 ans doit prochainement être expulsée vers la France car elle a écopé de sept mois de prison, une peine couverte par sa détention préventive. Voici ce que l'on sait d'elle.

Elle est mère de quatre enfants

Mélina Boughedir est née à Melun (Seine-et-Marne), selon Le Parisien. Avant son départ pour la zone irako-syrienne, elle résidait à Nanterre (Hauts-de-Seine) avec son époux Maximilien Thibaut et leurs enfants.

En 2015, la famille part rejoindre le groupe Etat islamique et arrive à Raqqa (Syrie), la capitale autoproclamée de l'organisation terroriste. "Je suis restée quatre jours en Syrie, puis je suis venue à Mossoul [dans le nord de l'Irak] avec mon mari et mes enfants", a-t-elle expliqué. C'est là que Mélina Boughedir et ses enfants ont été arrêtés, le 8 juillet 2017, à la fin de la bataille qui a libéré la ville. Lors de leur capture, ils étaient affamés dans les décombres de la cité.

Trois des enfants, deux fillettes de 3 ans et 8 ans et le garçon de 5 ans, ont été rapatriés en France, en décembre. Le quatrième enfant, âgé de seulement quelques mois, est resté avec sa mère en Irak.

Elle (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi