Ce que l'on sait (et ce que l'on ignore encore) de la découverte des corps d'un père et de sa fille en Ariège

franceinfo
Christophe Orsaz et sa fille étaient portés disparus depuis la fin du mois de novembre 2017. 

Six mois et demi après la disparition, l'enquête a connu une subite accélération. Les corps de Christophe Orsaz et de sa fille Célia, qui avaient disparu fin novembre 2017 en Ariège, ont été retrouvés mardi 12 juin matin. Franceinfo résume ce que l'on sait et ce qu'on ignore encore de cette affaire.

Ce que l'on sait

• Les deux corps retrouvés grâce aux indications d'une personne interpellée. Les dépouilles des deux victimes ont été retrouvées d'après les indications de l'une des quatre personnes placées lundi en garde à vue, a appris le service police-justice de franceinfo, de source proche du dossier.

• Le cadavre du père retrouvé à la limite entre l'Ariège et l'Aude. Le corps de l'homme de 46 ans a été retrouvé à la limite entre l'Ariège et l'Aude. Selon La Dépêche, il se trouvait "dans la fosse septique d'une maison abandonnée dans un hameau du maquis de Picaussel". Le corps de Célia, 18 ans, n'a pas été retrouvé au même endroit mais on ignore encore où il a été découvert. Selon les premières constatations, Christophe Orsaz aurait succombé à des coups. Sa fille, Célia, a, elle, été abattue d'un coup de fusil de chasse, selon La Dépêche.

• Quatre personnes en garde à vue. Les enquêteurs ont placé, lundi 11 juin, quatre personnes en garde à vue, dont une ex-compagne du père et l'actuel (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi