Ce que l'on sait de la disparition d'un avion de chasse Mirage 2000D dans le Jura

franceinfo
L'avion militaire a disparu mercredi en fin de matinée. Les deux membres d'équipage ont été retrouvés morts, a indiqué la ministre des Armées jeudi.

La fin de l'espoir à la tombée de la nuit. Les deux membres d'équipage du Mirage 2000D dont des débris ont été retrouvés mercredi dans le Jura sont morts, a annoncé jeudi 10 janvier la ministre des Armées Florence Parly dans un communiqué. Voici ce que l'on sait de cette affaire.

L'avion a disparu pendant un vol d'entraînement

L'avion de chasse qui avait décollé de la base de Nancy-Ochey (Meurthe-et-Moselle) a disparu des écrans radar vers 11 heures. Un "boum" a été entendu. Selon un témoin qui skiait dans le secteur, l'avion "est passé au-dessus des pistes du chalet de la Bourre ce mercredi matin vers 10h30". "Il y a eu un claquement, comme un moteur qui a pété, au moment de son passage… Une sorte de claquement ou de toute petite explosion s'est fait ressentir, comme un 'boum' du mur du son, mais en bien plus petit. Cela m'a fait m'arrêter dans mon élan. Mais, ayant entendu l'avion continuer, je ne me suis pas inquiété", confie le skieur de fond à France 3 Bourgogne Franche-Comté.

Aucune des balises de détresse, placées sur les sièges éjectables, n'ont été activées. Elles se déclenchent pourtant automatiquement lors de l'éjection, ou sont activées par les pilotes lorsqu'ils arrivent au sol. Sur Facebook, la gendarmerie du Jura précise que l'avion a disparu "alors qu'il survolait le massif jurassien entre Mouthe (Doubs)/Mignovillard (Jura) et la frontière suisse". Comme l'a indiqué le porte-parole de l'armée de l'air dans son point presse mercredi (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi