L'incroyable trésor enfoui en Corée du Nord

Encore sous un régime de sanctions internationales, la Corée du Nord regorge de ressources naturelles. Celles-ci sont estimées à 2.900 milliards d'euros.

Magnésite, graphite, fer ou encore terres rares à gogo. , la Corée du Nord regorgerait de ressources minérales. Le groupe étatique Korea Ressources Corporation (Kores) a estimé cette semaine devant le parlement sud-coréen que selon ses calculs, les ressources naturelles représenteraient environ 2.900 milliards d'euros. Un potentiel gigantesque, comparé à celui de la Corée du Sud (15 fois inférieur à celui de son voisin du nord).

Dans le détail, selon la Kores: magnésite (6 milliards de tonnes), graphite (2 milliards), minerai de fer (5 milliards) sans oublier le tungstène (250.000 tonnes). Mais ce n'est pas tout. Les terres rares sont devenus un enjeu crucial pour les producteurs de smartphones. Pyongyang affirme détenir jusqu'à 20 millions de tonnes de ces différents minerais.

Corée du Sud puis Chine

Historiquement, Les Echos rappelle que dans les années 1990, ce sont des entreprises du Sud qui exploitaient les minerais. Mais les relations ont cessé suite à l'attaque d'un navire du Sud par la Corée du Nore en 2010. 

Par la suite, c'est Pékin qui a pris le relais grâce à son savoir-faire technologique. Selon la Kores, la Corée du Nord aurait déjà 40 accords d'investissements avec la Chine. 90% des contrats seraient passés avec la Chine. [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi