L'extinction des dinosaures est-elle due à un astéroïde ou un volcan ? Cette étude tranche le débat

Grégory Rozières
Ce serait bien l'astéroïde à l'origine du cratère de Chicxulub qui a entraîné l'extinction des dinosaures

SCIENCE - Il y a 66 millions d’années, les dinosaures disparaissaient brusquement, après un règne sur la Terre de 170 millions d’années. Ce fut la dernière grande extinction de masse (avant la possible à venir, provoquée par la société humaine).

Si la date est plutôt claire, la cause ne l’est pas. Le climat a été modifié brutalement, entraînant une disparition massive de la plupart des espèces. Mais pourquoi?

On parle souvent de l’astéroïde géant de 10km de diamètre qui s’est écrasé au Mexique, formant le gigantesque cratère de Chicxulub. Mais à la même période, des éruptions volcaniques géantes ont eu lieu pendant un million d’années en Inde, créant des coulées de lave monumentales, de plus de 2 km d’épaisseur, les “trapps du Deccan”. C’était même la thèse dominante, avant la découverte du cratère dans les années 80.

Depuis des décennies, paléontologues, géologues et climatologues cherchent à percer le mystère de la disparition des dinosaures. Et l’année dernière, en février 2019, la thèse du volcanisme a été relancée par la publication de deux études dans Science, qui dataient de manière plus précise, mais différente, les éruptions qui ont eu lieu en Inde.

Ce jeudi 16 janvier, toujours dans Science, une équipe d’une trentaine de chercheurs affirme pouvoir trancher le débat: ce serait bien l’astéroïde qui serait à l’origine de l’extinction de tous les dinosaures (sauf une faible partie, parmi les plus petits, qui a évolué en oiseaux). La plus grosse partie de l’éruption volcanique aurait eu lieu bien avant l’impact ou bien après. Elle aurait par contre pu contribuer à l’émergence de nouvelles espèces après le cataclysme.

Lave et gaz

Jusqu’alors, le débat tournait surtout autour de la date des principales éruptions volcaniques de cette période. Et pour réaliser cette datation, les deux études de 2019 avaient analysé des morceaux de lave du trapp de Deccan. Avec différentes méthodes... et différents résultats.

Les éruptions volcaniques en Inde ne seraient pas à l'origine de l'extinction des dinosaures, selon cette nouvelle étude.

 

Dans l’article publié ce 16 janvier, les auteurs ont plutôt...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post